Skip to content Skip to navigation menu

Partir en vacances avec son animal peut être très stressant. Tous ceux qui l’ont fait vous le diront. Mais partir sans lui peut entraîner un sentiment de culpabilité. Si vous faites face à ce dilemme, lisez l’article d’aujourd’hui. Il pourrait vous être utile.

Si vous n’arrivez pas à vous décider, posez-vous les questions suivantes :

  • Est-ce la première fois qu’il voyagera avec vous ?
  • Votre animal est-il âgé ?
  • Est-ce qu’il est facilement stressé ?
  • Est-ce qu’il a un problème de santé ?

Si vous répondez « oui » à la plupart de ces questions, nous vous encourageons à partir sans votre animal. Les chiens s’adaptent assez facilement aux nouveaux environnements, contrairement à la plupart des chats, qui préfèrent la stabilité. Le mieux est alors de les faire garder par une personne de confiance (comme un parent ou un professionnel).

Si votre animal voyage souvent, est en forme et adore l’aventure, n’hésitez pas à le prendre avec vous. Voici quelques conseils pour vous aider à vous lancer.

Avant le voyage

Tout d’abord, il vous faut une cage de transport appropriée (ou une caisse pour les animaux plus grands). Lorsque vous avez la cage de transport, placez-la à terre dans votre maison plusieurs jours avant le voyage pour que votre animal puisse s’y habituer. Donnez des friandises à votre animal lorsqu’il se trouve dans la cage, pour qu’il l’associe à une expérience positive.

Veillez ensuite à être joignable au cas où votre animal s’échappe de sa cage ou se perd pendant le voyage. Vous devrez vous assurer qu’il a une puce électronique et, dans l’idéal, qu’il porte aussi un collier et un médaillon.

Pour qu’il soit détendu, il est également conseillé de le promener et de le nourrir quelques heures avant le départ. Nous savons tous qu’il vaut mieux ne pas voyager le ventre trop rempli ! Enfin, n’oubliez pas d’emporter avec vous un kit de base contenant de la nourriture (vous pouvez acheter des paquets plus petits pour l’occasion), des bols, des médicaments et un objet qui a une odeur familière, comme une couverture ou un jouet.

Voyager en voiture

Si les seuls trajets en voiture avec votre animal étaient pour aller chez le vétérinaire, il est temps d’agir. Prenez-le dans la voiture pour faire de courtes distances et aller au parc le plus proche ou pour aller faire vos courses. Ces « trajets d’entraînement » permettront de rassurer votre animal et de lui montrer que les voyages en voiture sont amusants, surtout si vous lui donnez des friandises.

Si possible, il est préférable qu’une deuxième personne vous accompagne dans la voiture le jour du départ. De cette façon, vous pouvez vous concentrer sur la route, tandis que l’autre personne rassure votre boule de poils. Mais si vous devez voyager seul, vous pouvez utiliser des produits calmants naturels qui aideront votre animal à se relaxer. Adaptil (pour les chiens) et Feliway (pour les chats) figurent parmi les options les plus sûres et fiables. Les deux produits contiennent des phéromones qui, une fois libérées, reproduisent l’action des hormones naturelles et apaisantes qui aident les animaux à se détendre. Pour les animaux qui deviennent très anxieux ou pour obtenir un effet supérieur, nous vous conseillons d’associer un traitement par phéromones à Zylkène, un complément naturel qui peut être mélangé à de la nourriture et convient pour une utilisation à court et long terme. Commencez l’administration 1 à 2 jours avant le voyage.

Les animaux doivent voyager à l’arrière de la voiture, dans une cage de voyage préalablement attachée au siège. Il faut en effet éviter que la cage ne glisse dans la voiture et affole votre animal ! Si le voyage est long, faites des pauses régulières pour que l’animal puisse se dégourdir les pattes et faire ses besoins.

Enfin, ne laissez jamais votre chat ou votre chien seul dans une voiture garée. C’est très dangereux, et ce pour différentes raisons, allant du vol au stress lié à la chaleur.

Voyager en train

La plupart des sociétés ferroviaires que nous avons étudié en Europe permettent aux passagers de voyager gratuitement avec deux animaux de petite taille (un animal de petite taille pesant maximum 6 kg). Ils devront voyager dans une cage, sur vos genoux ou à vos pieds.

Les animaux de plus grand taille sontgénéralement autorisés à bord, mais il est possible que vous deviez payer des frais minimes. (Notons que les chiens guides d’aveugles peuvent voyager gratuitement.) Votre animal devra peut-être voyager en laisse et porter une muselière.

Seuls les chiens guides d’aveugles ou les chiens d’assistances enregistrés sont autorisés à bord des trains Eurostar, et leurs maîtres doivent organiser les réservations et fournir la documentation nécessaire avant le voyage.

Voyager en avion

Pour couvrir ce sujet, il faudrait y consacrer tout un article ! Mais voici notre message principal : si possible, avant d’embarquer en avion avec votre animal, envisagez toutes les autres solutions. Même si certaines compagnies aériennes acceptent que les chats ou les chiens de petite taille voyagent en cabine, les compagnies ont des politiques différentes pour ce qui des types de cages autorisées ou du nombre d’animaux pouvant voyager ensemble dans la cabine. Il peut donc être difficile de choisir une compagnie.

Les animaux de grande taille devront voyager dans la soute : une expérience traumatisante pour de nombreux animaux en raison du bruit, du manque de ventilation, des changements de température et, parfois, de la manipulation brutale des caisses. On comprend donc pourquoi l’avion n’est pas l’option la plus agréable ! Cependant, ce moyen de transport est considéré comme étant généralement sûr. Donc, si vous n’avez pas le choix, nous vous conseillons de faire de longues recherches sur le sujet et de vérifier les différentes politiques des compagnies aériennes.