Your browser does not support JavaScript! Tout sur la transpiration des animaux | MedicAnimal.fr
Skip to content Skip to navigation menu
  • MedicAnimal - Leurs soins au quotidien

Nous savons combien il est important de prendre soin de nos animaux quand il fait chaud, en les gardant au frais et bien hydratés. Mais vous êtes-vous demandé si votre animal transpirait ? Comme nous, les chats et les chiens peuvent avoir trop chaud. Mais leur corps gère différemment ces moments de « surchauffe ». Continuez à lire pour en savoir plus…

En été, lorsque la température monte, vous vous demandez peut-être si votre animal transpire. La réponse est oui. Mais pas de la même manière que les humains. On sait que chats et chiens réagissent aux grosses chaleurs et aux moments d’angoisse et de stress en transpirant des pattes. C’est vrai, mais un peu plus compliqué qu’il n’y paraît.

Chez les chiens, ce sont les glandes mérocrines et les glandes apocrines qui produisent la sueur. La transpiration par les pattes provient des glandes mérocrines. Le chien peut ainsi se rafraîchir et il laisse parfois des traces derrière lui. Les glandes apocrines ne font pas baisser sa température, mais agissent comme une réponse systématique, permettant à son corps de gérer les températures plus élevées (ou une situation stressante). Ces glandes apocrines contiennent aussi des phéromones de transpiration, permettant à votre chien d’identifier ses congénères et de donner des informations essentielles, comme son sexe.

En dehors de la transpiration par les pattes, les chiens se rafraîchissent essentiellement en haletant. Quand les chiens halètent, ils éliminent l’humidité par la langue, les fosses nasales, et se rafraîchissent lorsque l’air passe sur le tissu humide. C’est assez similaire à la façon dont les humains évaporent la transpiration pour se rafraîchir. Les chiens régulent aussi leur température grâce à la vasodilatation ; leurs vaisseaux sanguins se dilatent, amenant le sang chaud plus près de la surface de la peau pour le rafraîchir. Ce sang plus frais revient vers le cœur, réduisant la température générale du chien. Malin, non ?

Pour les chats, c’est un peu plus complexe. Comme les chiens, ils transpirent par les coussinets. Mais comme ils ne halètent pas, ils ont recours à d’autres méthodes pour se rafraîchir. Ils peuvent par exemple « se baigner » : quand ils se lèchent, leur salive s’évapore et rafraîchit ainsi leur corps. Une autre méthode consiste à se reposer dans des espaces frais et à s’étendre autant que possible, généralement à l’ombre sur une surface fraîche (carrelage ou baignoire vide).

Les propriétaires de chats et de chiens savent aussi que ceux-ci perdent leurs poils aux changements de saisons, de sorte qu’ils sont moins poilus et plus à l’aise quand il fait plus chaud. Vous pouvez les aider (et réduire les poils dans la maison) en les toilettant régulièrement. Il n’est pas nécessaire d’éliminer trop de fourrure, cela pouvant en effet favoriser les coups de chaleur. Mais faire en sorte que son pelage soit bien entretenu permettra une ventilation saine.

Nos animaux ne transpirent pas comme nous. Il est donc important de les surveiller quand il fait chaud. Voici quelques signes pouvant indiquer un risque de coup de chaleur :

- Déshydratation

- Halètement frénétique

- Bave ou salivation excessives

- Désorientation ou manque de coordination

- Tremblement ou manque de stabilité

Si votre animal présente l’un de ces symptômes, placez-le dans un endroit frais aussi vite que possible, donnez-lui à boire et sollicitez les conseils d’un professionnel médical.

Il convient aussi de rappeler qu’il est dangereux de laisser votre chien dans une voiture chaude et qu’il faut éviter les exercices ou promenades trop intenses quand il fait très chaud. Nos animaux ne peuvent pas nous dire qu’ils ont chaud. Il est donc important d’être vigilant avec nos boules de poils.