Your browser does not support JavaScript! Seul au monde : mais combien de temps maximum ? | MedicAnimal.fr
Skip to content Skip to navigation menu
  • MedicAnimal - Leurs soins au quotidien

Seul au monde : mais combien de temps maximum ?

« J’aimerais avoir un chien » ; une phrase que les propriétaires d’animaux entendent souvent. Travail, obligations, vacances ; les gens s’étonnent que nous ayons le temps pour une boule de poils. S’il est vrai que nos amis à quatre pattes ont une grande place dans notre vie, l’attachement est réciproque et les chiens s’adaptent également à nos habitudes. Le travail est un bon exemple.

Si vous êtes l’un des nombreux propriétaires d’animaux qui doit quitter la maison pendant plusieurs heures pour aller travailler, nous avons quelques conseils pour vous. Avec un peu d’organisation, votre animal n’aura pas à repousser les cambrioleurs, mettre des pièges un peu partout et faire les courses en votre absence.

Entraînez votre chien à rester seul

Apprendre à être seul fait partie de la vie, que vous soyez un être humain ou un toutou. Il est donc essentiel d’apprendre à nos animaux de compagnie qu’être seul n’est pas un problème. Nous vous suggérons de commencer graduellement et d’accroître le temps que vous passez loin d’eux ; quelques minutes au début, puis une ou deux heures quand ils sont prêts.

Avant de partir au travail, faites en sorte que votre chien soit fatigué. Faites-lui faire une belle promenade, jouez avec lui et préparez-lui un bon repas. Vous pouvez aussi lui donner une délicieuse friandise avant de partir, pour le renforcement positif. À votre retour, soyez chaleureux et affectueux (nous savons combien il l’a mérité !), mais essayez d’attendre qu’il se soit calmé. Il faut banaliser le fait qu’il reste seul pour qu’il ne le vive pas comme quelque chose de grave.

Occupez-le

Comme nous, les chiens aiment faire la sieste. Mais souvent, ils en font une quand il n’y a rien de mieux à faire. Assurez-vous que votre toutou ait suffisamment de jouets et de choses à mâcher pour s’occuper. Il est aussi important qu’il soit stimulé mentalement ; c’est bon pour sa santé et le temps passera aussi plus vite. L’un de nos jouets favoris est le jouet KONG fourré avec ses friandises préférées. Il le mâchera pendant des heures. Avec les distributeurs puzzle, votre animal devra « travailler » pour avoir sa friandise ou sa nourriture.

Laisser un bruit de fond, comme la radio, peut aussi aider votre animal à se sentir moins seul. Assurez-vous de choisir une musique douce ou un dialogue calme. Un bruit de fond trop stimulant peut avoir l’effet inverse.

Demandez à quelqu’un de le surveiller

Soyons honnêtes : le scénario idéal pour le propriétaire d’un chien est de pouvoir l’amener au travail ou travailler de la maison plusieurs fois par semaine. Mais si c’est impossible, il existe d’autres manières de gérer un emploi du temps chargé. Comme passer à l’heure du déjeuner, demander à un voisin de confiance de le sortir ou engager quelqu’un pour le promener.

Votre toutou ne devrait pas rester seul pendant plus de 4 ou 5 heures d’affilée (pas plus de 2 heures si c’est un chiot ou un chien âgé). Comme nous, il a besoin de pauses toilettes fréquentes et d’interactions sociales quotidiennes.

Le laisser seul trop longtemps le forcera à retenir son urine, ce qui est désagréable et peut causer des infections urinaires. Psychologiquement, il peut se sentir contrarié, anxieux ou avoir envie de casser des choses. Et n’oublions pas l’importance de l’exercice régulier : nos amis canins ont besoin de deux sessions par jour minimum d’au moins 30 minutes chacune.

Conclusion

Chaque chien est unique et tolérera la solitude différemment. Mais en l’entraînant progressivement et en tenant compte de ses besoins individuels (pauses toilettes, socialisation, activité mentale et exercice), vous pouvez concevoir une routine qui fonctionne pour lui. Soyons francs : aucun chien n’aime être séparé de son propriétaire. Mais il nous incombe de faire en sorte que le temps passé ensemble ou séparément soit agréable.