Skip to content Skip to navigation menu

Programme de vermifugation pour les chiots et leurs mères

Chiennes en gestation

Contrairement à la plupart des mammifères, les chiots peuvent attraper les vers ronds intestinaux de leurs mères par le placenta. Ils naissent donc avec des vers. De ce fait, il est essentiel de vermifuger les chiennes en gestation. Cela ne permettra pas d'éradiquer totalement la transmission de vers au chiot, mais limitera considérablement ce phénomène. Les chiennes doivent être traitées dès le 40e jour de gestation et jusqu'à 2 jours après la mise bas à l'aide d'un vermifuge contenant du fenbendazole, ou à l'aide du vermifuge conseillé par votre vétérinaire. Ensuite, elles peuvent repasser à un programme de vermifugation trimestriel. 

 

Certains produits ne sont pas indiqués en période de gestation. Consultez systématiquement votre vétérinaire pour obtenir des conseils sur les produits adaptés.


N'oubliez pas d'administrer régulièrement un traitement contre les puces à votre chienne. En effet, la puce constitue l'hôte intermédiaire d'un ver plat commun appelé Dipylidium. Par ailleurs, les puces peuvent provoquer une anémie sévère chez le chiot. Demandez à votre vétérinaire quels produits anti-puces vous pouvez administrer à votre chienne pendant la gestation et la lactation.

 


Vermifugation des chiots
 
 

Chez les jeunes chiots, la vermifugation est indispensable dès l'âge de deux semaines. Comme indiqué, les chiots sont susceptibles d'avoir été infectés dans l'utérus (avant la naissance) et si la mère est infestée, ils ingéreront rapidement des vers dans le lait de leur mère et ses selles.

 

Les vers ronds peuvent infecter l'homme. Ils peuvent créer un blocage dans le système intestinal du chiot. Par conséquent, une vermifugation est essentielle.


Il existe des vermifuges contenant du fenbendazole pour les chiots à partir de deux semaines. Ils couvrent les vers suivants : 

  • vers plats gastro-intestinaux (Taenia spp) ;
  • vers ronds gastro-intestinaux (Toxocara canis) ;
  • ankylostomes (Uncinaria spp. et Ancylostoma caninum) ;
  • trichuris (Trichuris vulpis) ; 
  • giardia (Giardia spp.)

.

Les chiots doivent être vermifugés tous les quinze jours dès l'âge de deux semaines, puis tous les trois mois jusqu'à leur sixième mois, où ils commencent à recevoir un traitement d'adulte (trimestriel).