Skip to content Skip to navigation menu

Les raisons pour lesquelles vacciner son chien est primordial


Récemment, le PDSA (la plus grande organisation caritative britannique qui fournit des soins vétérinaires) a publié un rapport qui montre que de moins en moins de propriétaires d'animaux font vacciner leurs chats et leurs chiens. Cette tendance est assez inquiétante, car les vaccins protègent de certaines maladies graves que votre animal est susceptible d'attraper s'il ne reçoit pas sa piqûre.

Cette semaine, je veux vous expliquer les raisons exactes pour lesquelles votre vétérinaire vous encouragera à vacciner votre chien (et, croyez-moi, ce n'est PAS parce que les cabinets vétérinaires veulent vous soutirer de l'argent). Et voici toute la vérité sur les maladies que votre chien peut attraper (la semaine prochaine, ce sera au tour des chats).

1) Parvovirus

Il s'agit vraiment de la maladie canine la plus répandue : incurable, très contagieuse et mortelle dans 90 % des cas si elle n'est pas soignée.

Le parvovirus commence par contaminer la paroi des intestins. Les excréments infectés sont ensuite à l'origine de la contagion. Ce virus est particulièrement redoutable, car il reste contagieux pendant des mois et peut se trouver sous des chaussures, sur des vêtements ou sur le sol. Cette maladie est fréquente et peut causer des épidémies locales importantes chez les animaux non vaccinés.

Quels sont les symptômes ?

Vomissements, léthargie et une diarrhée sanglante et nauséabonde.

Que pouvez-vous faire ?

Dans ce cas, il faut prévenir pour guérir : vaccinez votre chien.

La seule chose que votre vétérinaire puisse faire si votre chien souffre de cette maladie, c'est de soigner les symptômes : lui injecter des fluides par voie intraveineuse pour empêcher la déshydratation et lui donner des médicaments pour soulager ses douleurs.

 

Croyez-en mon expérience, voir un chien souffrir du parvovirus une seule fois dans sa vie est amplement suffisant. Une fois que vous avez été témoin de cette souffrance et que vous avez vu les répercussions à long terme sur la santé du chien, vous ne souhaitez plus qu'une chose : qu'aucun autre animal n'ait à subir ce calvaire. Les chiots sont davantage susceptibles de contracter la maladie qui peut être foudroyante sur eux, même avec des fluides intraveineux et des médicaments.

2) Maladie de Carré

Cette maladie a été presque entièrement éradiquée au Royaume-Uni grâce à une importante campagne de vaccination, mais elle existe encore dans les autres pays européens.

Il s'agit d'une maladie virale extrêmement contagieuse qui attaque les ganglions lymphatiques du chien avant de s'en prendre aux systèmes respiratoires, urinaires, digestif et nerveux. Les chiens se la transmettent très facilement par la salive, le sang ou l'urine.
Il s'agit également d'une maladie incurable, et 50 % des chiens qui la contractent y succombent malgré les soins prodigués.

Quels sont les symptômes ?

- Léthargie, toux, vomissements, diarrhée et crises.

Que pouvez-vous faire ?

- Vaccinez votre chien. Il n'existe aucun remède contre la maladie, seuls les symptômes peuvent être traités.

3) Leptospirose

La leptospirose est une infection bactérienne féroce qui attaque le système nerveux et les organes. Elle se transmet par l'urine des chiens et des rats, ainsi que par l'eau contaminée. Un chien qui nage ou qui boit de l'eau stagnante dans une mare ou un canal peut donc s'exposer à la maladie (surtout après des inondations).

Quels sont les symptômes ?

- Fièvre, tremblements musculaires, vomissements, diarrhée, augmentation de la soif, jaunisse (insuffisance hépatique), troubles respiratoires.

Que pouvez-vous faire ?

- Vous vous êtes sûrement rendu compte que la réponse à cette question est toujours la même : rien. Malheureusement, la seule chose à faire, c'est de vacciner votre animal avant qu'il n'attrape la maladie. La leptospirose peut être mortelle dans certains cas graves, même si votre chien est soigné avec des antibiotiques et liquides intraveineux.

Et vous pouvez vous aussi l'attraper !

4) Hépatite de Rubarth ou hépatite contagieuse canine

Il s'agit d'une maladie virale très contagieuse qui se propage par les fluides corporels comme l'urine, la salive, le sang et les excréments. Le virus peut survivre un an dans son environnement, prêt à attaquer.

Chez les chiens, l'hépatite de Rubarth atteint les reins, les yeux et la paroi des vaisseaux sanguins.

Quels sont les symptômes ?

- Ils peuvent varier de bénins à graves, et se manifestent entre autres par de la fièvre, une léthargie, des vomissements, la toux, une diarrhée et des maux de ventre.

- Si les symptômes sont sévères, cela signifie que la maladie n'est pas passée par les étapes préliminaires et qu'elle a directement attaqué le foie. Le chien peut alors avoir des crises voire tomber dans le coma.

Que pouvez-vous faire ?

- Vous l'avez deviné : vaccinez votre chien. Si les symptômes sont bénins ou modérés, il se peut que votre chien survive. Dans des cas plus graves, il est fort possible que non.

Les vaccins sont sans danger et offrent à votre chien une protection immunitaire efficace afin de préserver sa santé.

Andrew Bucher
Vétérinaire et cofondateur de MedicAnimal