Skip to content Skip to navigation menu

Les chocolats débarquent...

 

 

Aussi délicieux soit-il, le chocolat contient de la caféine ainsi que le la théobromine. Ces composants sont également connus sous le nom de méthylxanthine, une substance toxique quand elle est ingérée en grande quantité. Les humains sont de grands animaux (comparés aux chiens, bien sûr) et tolèrent donc bien le chocolat. Les cas d'intoxication à ce dernier est très rare. Cependant, les cabinets vétérinaires voient souvent ce type d'intoxication, c'est pourquoi une piqûre de rappel est de mise.

Vous ne le savez peut-être pas, mais la concentration en théobromine varie en fonction du type de chocolat :

30g de chocolat blanc contiennent 0,25mg de théobromine
30g de chocolat au lait contiennent 58mg de théobromine
30g de chocolat noir contiennent 130mg de théobromine
Et enfin, 30g de chocolat pâtissier contiennent 393g de théobromine

Le tableau ci-dessous indique les doses de chocolat pouvant provoquer chez votre chien des symptômes d'intoxication sévère. S'ils surviennent, une visite urgente chez le vétérinaire s'impose. Cela dit, des signes peuvent apparâitre même si les quantités ingérées sont inférieures à celles mentionnées plus bas.

Si votre chien venait à ingérer le double des doses spécifiées ci-dessous, il n'aurait que 50% de chances de survie.

Tableau des doses à toxicité sévère :



Comme vous pouvez le constater, le chocolat blanc s'avère presque non-toxique (pour lui être fatal, votre chien aurait à engloutir 4 fois son propre poids en chocolat blanc !) mais la toxicité du chocolat pâtissier est très alarmante. Un ou deux carrés peuvent suffire à causer de sérieux problèmes chez un chien de 5kg.

Même si votre chien ingère la moitié des doses mentionnées ci-dessous, consultez un vétérinaire !

Quels sont les symptômes ?

La théobromine et la caféine stimulent le système nerveux, ont un effet sur le rythme cardiaque et sont diurétiques. Ainsi, les symptômes à observer comprennent :
Tremblements
Agitation
Vomissements (pouvant sentir le chocolat)
Diarrhées
Respiration irrégulière
Accélération du rythme cardiaque
Urination irrégulière
Syncopes et malaises si la prise en charge n'a pas été immédiate

Important : bien connaître son poids vous aidera à savoir si votre chien a avalé une dose dangereuse de chocolat ou d'un autre poison.



Et n'oubliez pas, en cas de doute, consultez votre véto !

Oh et si cela vous fait mal au cœur de le priver des délices chocolatiers, de nombreuses friandises de substitution non toxiques existent, à consommer avec modération !