Skip to content Skip to navigation menu

La toxoplasmose dans votre foyer

La toxoplasmose dans votre foyer 

 

Qu’est-ce que la toxoplasmose :

La toxoplasmose est une infection qui se transmet par un parasite appelé le Toxoplasma gondii  et qui vit dans les chats.  Les chats contractent le parasite en consommant de la viande crue et des os, en buvant du lait non pasteurisé ou en mangeant des insectes.

 

Comment est-ce que les humains contractent cette maladie?

En mangeant des aliments qui ont été en contact avec le parasite comme de la viande crue/non cuite, ou des fruits et végétaux qui ont été en contact avec les matières fécales d’un chat infecté. Cela arrive si vous faites pousser des fruits et légumes dans votre jardin et que des chats le fréquentent, ou si vous ne lavez pas bien vos mains après avoir nettoyé la litière de votre chat. Le parasite se transmet aussi de la mère au fœtus si la mère y est exposée au début de la grossesse. Il y a aussi un risque si vous manipulez des agneaux nouveau-nés.

 

Quels sont les risques si vous êtes en contact avec le parasite ?

Le plus grand risque est pour les femmes enceintes. L’exposition à la toxoplasmose peut causer de sérieux risques de santé pour les fœtus car ils n’ont pas encore de système immunitaire. Si la mère a été exposée au parasite avant la grossesse, il y a des chances qu’elle soit immunisée et la sûreté du fœtus est plus grande. La mère pourra savoir si elle est immunisée en faisant un examen du sang (même si cela n’est pas souvent fait dans la plupart des pays car les examens coûtent cher et les résultats des tests ne sont pas sûrs). Mieux vaut en parler avec un médecin avant l’accouchement.

Les personnes avec un système immunitaire faible doivent être particulièrement prudentes. Ces personnes incluent (mais ne se limitent pas) aux séropositives, aux personnes qui sont ou ont récemment été sous chimiothérapie et à celles qui rejettent leur traitement suite à une transplantation d’organe. En cas d’infection, les conséquences peuvent être très graves.

Les personnes en bonne santé infectées souffriront de symptômes similaires à ceux d’une grippe légère au début. En général, il n’y a pas de symptômes par la suite chez un adulte en bonne santé.

 

Réduire les risques

 

Il existe différentes mesures que vous pouvez prendre pour vous protéger du parasite :

-          Lavez tous les fruits et légumes.

-          Portez des gants en faisant le jardin et lavez vos mains après.

-          Ne mangez pas de viande crue, manipulez la viande crue avec des gants et lavez vos mains après.

-          Ne buvez pas de lait non pasteurisé.

-          Ne manipulez pas les jeunes agneaux.

-          Si votre chat utilise une litière, trouvez quelqu’un d’autre pour la vider ou portez des gants si vous le faites.

-          Lavez vos mains après avoir touché votre chat.

-          Ne le laissez pas dormir dans votre lit.

Si vous êtes enceinte :

-          Evitez autant que possible de toucher de la viande crue.

-          Evitez  d’être en contact avec les crottes de votre chat. Ne nettoyez pas son bac jusqu’à l’accouchement !

-          Veillez à ce que la litière soit nettoyée tous les jours car le parasite prend plus de 24 heures avant de pouvoir infecter les humains.

-          Lavez vos mains après avoir touché un chat.

-          Eviter de faire du jardinage.

Sachez que si le risque d’infection peut être réduit, il ne peut pas être éliminé complètement, même en suivant ces recommandations.