Skip to content Skip to navigation menu

La maladie de la queue mouillée chez les hamsters : la réponse à vos questions.

La maladie de la queue mouillée chez les hamsters : la réponse à vos questions.

 

La maladie de la queue mouillée est une maladie intestinale grave qui touche les jeunes hamsters qui ont en général entre 3 et 8 semaines. Si la maladie n’est pas traitée immédiatement, elle peut entraîner la mort dans les 24 heures qui suivent l’apparition des premiers symptômes. Le facteur principal de cette maladie est le stress (par exemple au moment du sevrage), le changement d’alimentation ou le surpeuplement dans la cage. La maladie est très contagieuse et les hamsters infectés doivent être isolés des autres au plus vite. Elle se transmet par les matières fécales. Tout animal sain qui rentre en contact avec les matières fécales d’un animal malade risque une infection. 

 

 

Symptômes :

 

Les signes de la maladie apparaissent 7 jours après l’infection. Ils peuvent être facilement pris pour de la diarrhée mais il existe de nombreux symptômes qui caractérisent la maladie. En plus d’une zone mouillée et sale autour de l’anus et de la queue, les symptômes incluent :

-          Une odeur désagréable,

-          Des crottes pales,

-          Une perte d’appétit,

-          De la léthargie,

-          Une déshydratation,

-          Une position recroquevillée,

-          Ne plus ou ne pas faire sa toilette,

-          Du sang dans les selles.

 

 

Que faire si vous pensez que votre hamster a la maladie de la queue mouillée :

 

Si vous pensez que votre hamster a la maladie de la queue mouillée, emmenez-le chez le vétérinaire sans attendre. Même si vous êtes très rapide, la maladie est souvent fatale, parfois même dans les 48 heures. La prise de médicaments sera inadéquate dans la majorité des cas car quand vous remarquerez les symptômes, la maladie aura déjà progressé.

 

Traitement

 

Le traitement consistera en antibiotiques, en médicaments anti-diarrhée et en une réhydratation par des liquides oraux ou injectés sous cutanés (sous la peau). La cage devra être désinfectée à fond et le hamster devra être gardé au chaud et au sec.

 

Prévention

 

Une prévention totale n’existe pas mais il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour réduire le risque d’infection. Au moment d’acheter un hamster, observez les règles d’hygiène utilisées par l’éleveur. Les hamsters gardés dans des cages sales ont plus de risques de contracter la maladie. Faites bien attention en choisissant un hamster et si les autres hmasters dans la cage ont la maladie, choisissez-en un dans une autre cage. Veillez à ce que celui que vous choisissez soit en forme et plein d’énergie. Demandez quelle nourriture on lui donne, achetez la même et ne changez son alimentation qu’après qu’il se soit habitué à sa nouvelle maison. Une fois arrivé, évitez de le stresser et de le prendre dans les premiers jours. L’hygiène de la cage est primordiale. Désinfectez-la au moins une fois par semaine et enlevez les crottes tous les jours.