Skip to content Skip to navigation menu

Conseils de dressage faciles


Ce week-end, pour la 127ème année consécutive, aura lieu l’exposition canine « Crufts » au Royaume-Uni ! Des chiens extrêmement bien dressés tiennent l’affiche du spectacle, et se battent pour remporter la compétition.

Si vous êtes comme nous, vous allez sûrement zapper sur cette émission pendant le week-end pour voir ces chiens magnifiquement éduqués se pavaner devant les caméras. Vous aurez sûrement envie de rire en imaginant votre propre chien tenter sa chance dans cette compétition prestigieuse (« Jusque-là, tout va bien… oh, non, mon Dieu, il est sorti du parcours et renifle les juges ! ») Nous nous sommes donc penchés sur la question afin de vous donner quelques conseils de dressage faciles...

1. Utilisez le renforcement positif

Le renforcement positif consiste à encourager votre animal en le récompensant à chaque fois qu’il répond bien à un ordre. De cette manière, vous l’incitez à bien se comporter. En effet, avec le temps, il finit par associer le plaisir de la récompense (comme une friandise, des félicitations ou une caresse chaleureuse sur la tête) à un comportement précis, qu’il répètera chaque fois que vous lui demandez. Le renforcement positif est efficace et plaisant pour votre chien – sa queue qui frétille en est la preuve !

2. Pratiquez un peu de manière régulière

Pour acquérir une nouvelle compétence, le meilleur moyen est de pratiquer un peu de manière régulière (quand on y pense, cela vaut pour tout type d’apprentissage). Par exemple, si vous voulez apprendre à votre chien à s’asseoir, entraînez-le un peu tous les jours en le récompensant avec des friandises et des encouragements. C’est comme cela que votre chien apprendra sans se fatiguer, se stresser ou s’ennuyer.

3. Soyez cohérents au sein de votre foyer

Toutes les personnes qui interagissent avec votre chien doivent utiliser les mêmes règles et les mêmes commandes. Si le cadre n’est pas bien défini (et que quelqu’un continue de laisser le chien monter sur le canapé), votre chien ne comprendra pas quel comportement adopter.

4. Faites toujours attention à être dans les temps

Un clicker peut aider votre chien à associer le comportement adapté à la récompense. Appuyez sur le clicker lorsque votre chien répond à l’ordre que vous lui donnez (par exemple, s’asseoir), puis présentez-lui la friandise. Cela évite qu’il se demande pourquoi il a eu droit à une friandise. N’oubliez pas de toujours donner une friandise à votre chien après avoir appuyé sur le clicker (même si vous appuyez par inadvertance), afin d’ancrer l’association dans sa tête entre le clicker et la friandise.

5. Faites attention à ne pas l’inciter à mal se comporter

Ce n’est pas toujours facile, mais ne cédez pas face à l’insistance de votre chien. Par exemple, s’il vous aboie dessus jusqu’à ce que vous lui jetiez la balle et que c’est ce que vous finissez par faire, il se dira qu’il n’a qu’à vous aboyer dessus jusqu’à ce que vous jouiez avec lui. Au lieu de répondre à ses attentes, ignorez-le lorsqu’il aboie ou forcez-le à répondre positivement à un ordre (comme s’asseoir) avant de jouer avec lui.

Andrew Bucher
Vétérinaire et cofondateur de MedicAnimal