Skip to content Skip to navigation menu

Comment promener votre chien en toute sécurité la nuit


L’automne est là : les arbres perdent leurs feuilles, les températures baissent et les jours raccourcissent. Les longues vacances d’été ne sont plus qu’un lointain souvenir et la nuit semble tomber de plus en plus vite.

Au revoir pique-niques, barbecues et crèmes glacées. Mais l’automne réserve aussi de bonnes surprises. Les pull-overs douillets, les randonnées en forêt, la détente du dimanche et, bien sûr, le chocolat chaud.

Changement d’heure

Ce dimanche 28 octobre à 3 h 00, les pendules reculent d’une heure. Il fera jour plus tôt et nuit plus tôt.

Les changements d’heure de fin mars et fin octobre ne vous paraissent pas clairs ? Notez bien qu’on avance au printemps et qu’on recule en automne.

Promenades nocturnes

Nous serons les premiers à l’admettre : promener nos chiens quand il fait nuit demande de gros efforts. Mais l’exercice quotidien est essentiel pour nos boules de poils. Quand les choses se compliquent, ayons des pensées motivantes. Comme se souvenir que nos compagnons adorent leurs promenades. Ou que rester actif est très bénéfique. Si un ami ou un voisin a un cador, pourquoi ne pas se promener ensemble ? Vous pourrez discuter et vous motiver mutuellement.

La sécurité d’abord

Promener son chien la nuit peut être risqué si vous n’êtes pas bien préparé. La visibilité baisse, on doit donc faire bien attention en traversant la rue ou dans les endroits très fréquentés. Mais avec un peu de préparation, les promenades nocturnes peuvent être très agréables. Le calme qui règne vous permet de vivre des moments de qualité avec votre boule de poils.

Tenez compte des conseils ci-dessous et vous resterez en sécurité.

 

1. Une source lumineuse

Les éléments réfléchissants peuvent être vitaux la nuit. Les autres (promeneurs, cyclistes ou voitures) vous verront. Les options sont multiples : des lumières clignotantes avec clip aux colliers à LED. Ces accessoires peuvent projeter une lumière sur 300 à 500 mètres et vous rendre visibles, ainsi que votre animal, dans des conditions de faible éclairage.

2. Emmitouflez-vous

Les manteaux pour chiens sont parfaits pour la saison. Ils protègent vos amis de la pluie, du vent et du froid et leurs matériaux thermaux les rendent douillets. Certains manteaux sont dotés de bandes et de perles réfléchissantes. Et si tous les chiens peuvent avoir froid lorsque les températures baissent, notez que les petits chiens et les races à poils courts y sont plus sensibles.

3. Montrez le chemin

Cela peut paraître évident, mais rester dans des zones bien éclairées est idéal dans la mesure du possible. Gardez votre chien en laisse la nuit − s’il s’échappe, vous risquez plus de le perdre dans l’obscurité.

Une laisse à enrouleur préservera sa liberté de mouvement tout en vous laissant aux commandes. Quand votre animal sera excité et tirera, vous pourrez facilement le ramener vers vous.

Cet automne, ne laissez pas le temps vous décourager de sortir pour vos promenades quotidiennes. Laissez-vous tenter par l’aventure. Votre chien ne manquera pas de vous le rappeler !